Legrand Legrand

Agir de façon éthique

Le respect des règles d'éthique des affaires est un des principes fondamentaux de la responsabilité sociétale de Legrand. Le Groupe met l'accent sur la prévention en matière de corruption, la lutte contre la fraude et le respect des règles de concurrence. L'engagement éthique du Groupe couvre également les conflits d'intérêt, le respect des embargos ainsi que la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme. Sur l'ensemble de ces sujets, Legrand s'engage pour sensibiliser ses équipes, pour les former et pour contrôler la bonne application de son programme de conformité.

Un engagement fort

La signature du Pacte Mondial et l'adhésion aux grands principes universels et aux textes de référence internationaux (notamment la Déclaration universelle des Droits de l'Homme, la Convention et les principes directeurs de l'OCDE, la Convention des Nations Unies sur la corruption…) sont des signes forts de l'engagement de Legrand en matière d'étique.

Logo The Global Compact
 

Cette politique a été définie en privilégiant le partage d'expérience avec la filière électrique, notamment avec le GIMELEC, syndicat professionnel, et le CAPIEL, Comité de coordination des Associations de constructeurs d'appareillage électrique.

Le groupe Legrand suit l’évolution des normes et de la législation technique applicable aux produits et aux installations dans son domaine d’activité, à travers les associations de fabricants auxquels il appartient et en participant activement aux travaux des commissions de normalisation aux plans national et international, en particulier au plan européen. Il agit dans le respect strict des réglementations nationales et internationales, et en accord avec les principes du Guide des Bonnes Pratiques des Affaires.

 

Notre responsabilité, c'est de sensibiliser et former l'ensemble des collaborateurs concernés aux engagements du Groupe en matière d'éthique des affaires

Pour pouvoir respecter les principes d’éthique des affaires, il faut d’abord y être sensibilisé. La formation permanente des collaborateurs est donc incontournable. Legrand met ainsi en place des actions de sensibilisation et de formation. L’objectif est que les collaborateurs du Groupe susceptibles de rencontrer des situations à risque aient une bonne connaissance des règles relatives à l’éthique des affaires. Il s’agit aussi de réduire la probabilité d’infraction au droit de la concurrence, aux lois anti-corruption, anti-blanchiment ou de contrôle des exportations, et ce, dans toutes les filiales et entités du Groupe. Chaque salarié peut consulter son supérieur hiérarchique direct, la Direction des Ressources Humaines Groupe ou la Direction Juridique Groupe, ou faire connaitre à l’aide d’une adresse mail générique (ethics.legrand@legrandelectric.com) tout problème relatif à des exigences éthiques.

Priorité 2014 - 2018 

Former 3 000 collaborateurs supplémentaires à l’éthique des affaires

Indicateur

Nombre de collaborateurs formés à l’éthique des affaires au cours de l’année.

 

Des outils de formation adaptés

Des sessions de formation à l’éthique des affaires sont régulièrement organisées pour les correspondants éthiques du Groupe. L’objectif est de les aider à détecter et gérer des situations potentiellement délicates en lien avec des problématiques éthiques dans leurs entités. Depuis 2011, une formation spécifique via webcast, préparée avec la participation d’avocats spécialisés, est réalisée sur les risques de corruption, à destination des correspondants éthiques, des correspondants Compliance et des différentes fonctions du Groupe (Contrôle Interne, Juridique, Ressources Humaines, Export, Développement Durable).

Tous les salariés Legrand peuvent aussi profiter d’un module de formation en ligne sur le droit de la concurrence. A ce jour, environ 2 100 collaborateurs ont suivi cette formation.

Des outils de communication (guides pratiques, présentations) ont par ailleurs été créés et mis à disposition des correspondants éthiques et des correspondants Compliance afin de faciliter leur action dans ces domaines.

 

Notre responsabilité, c'est de contrôler l'application du programme de conformité du Groupe

Depuis 2011, un programme de conformité regroupant l’ensemble des domaines constitutifs de l’éthique des affaires du groupe Legrand a été formalisé. Ces domaines recouvrent le respect des règles de concurrence, le respect des embargos, la prévention du blanchiment, le financement du terrorisme, la gestion du risque de fraude et les bonnes pratiques des affaires, notamment la lutte contre la corruption.

Ce programme de conformité se décline autour de cinq axes :

  • un engagement fort de la Direction générale du Groupe,
  • une méthodologie d’analyse des risques du Groupe,
  • des politiques claires et des mécanismes de contrôle,
  • des actions de formation et de communication,
  • une démarche d’audit interne et de mise en place de plans d’action en réponse aux risques.

Le contrôle interne de ces pratiques de conformité est, aux côtés de la formation, un levier incontournable de l’éthique des affaires de Legrand. Il contribue à sa bonne compréhension, à sa diffusion et à son respect. Assuré et déployé par la direction du Contrôle Interne du Groupe, le dispositif de contrôle permet d’effectuer la prévention des risques de non-conformité au plus proche des activités des pays.

 

Priorité 2014 - 2018 

Couvrir 100% du chiffre d'affaires du Groupe avec un dispositif
de contrôle du programme de conformité

Indicateur

Pourcentage du chiffre d’affaires du Groupe couvert par le dispositif de contrôle du programme de conformité.

Programme de conformité : un engagement fort

Tous les salariés du Groupe étant concernés par le programme de conformité, le Groupe s'attache à mettre en place un processus permettant de s'assurer du déploiement effectif de ce programme dans l'ensemble des filiales et entités, avec des correspondants Compliance dans chacune des entités et des procédures d'alertes dédiées.

Il y a, par ailleurs, un lien entre le respect des règles du programme de conformité et la rémunération de personnes exposées. Les systèmes d'évaluation de la performance de ces personnes intègrent aussi des règles de conformité et codes de conduite. Il y a, enfin, une tolérance zéro et des mesures disciplinaires en cas de violation de ces règles.

Le programme de conformité est par ailleurs certifié par une tierce partie. Le Groupe s'engage à communiquer sur les résultats du programme et sur les non-conformités s'il y en a.

 

 

Notre responsabilité

Notre responsabilité

En savoir +

En savoir

Notre démarche

En savoir +

Proposer des solutions durables

Proposer des solutions durables

En savoir +

S'engager ensemble

S'engager pour nos collaborateurs

En savoir +

Préserver l'environnement

Limiter notre impact sur l'environnement

En savoir +

Centre de ressources RSE

Centre de ressources RSE

En savoir +

La feuille de route

feuille de route 2014-2018

Télécharger